Le cabinet PHYSIOFIRM est HABILITE comme expert auprès des CSE.

Notre société a toujours veillé à la qualité de ses prestations vis à-vis de ses demandeurs, en particulier dans son activité principale d’accompagnement et d’expertise aux services des élus aux CSE. Depuis 2010 le cabinet est agrée par le ministère du travail comme expert auprès des CSE,

Nous avons  obtenu la nouvelle certification d’Expert CSE habilité QTE (Qualité du travail et de l’emploi), en remplacement de l’agrément d’expertise CHSCT, depuis le octobre 2021, pour 5 ans.
Pour affirmer davantage notre politique, nous avons décidé de garantir cette qualité au travers de la mise en œuvre de système qualité basé sur le référentiel Expert CSE .
Julie & sébastien

Le cabinet Physiofirm s’engage dans une démarche d’amélioration continue ….

« Notre société a toujours veillé à la qualité de ses prestations vis-à-vis de ses demandeurs, en particulier dans son activité principale d’accompagnement et d’expertise aux services des élus aux CSE. Pour affirmer davantage notre politique, nous avons décidé de garantir cette qualité au travers de la mise en œuvre de système qualité basé sur le référentiel Expert CSE.

Notre objectif, au travers de ce référentiel, est d’inscrire le développement de notre cabinet dans le cadre d’une politique qualité au sens large et d’une démarche d’amélioration continue.

Dans une telle optique nous veillerons à mieux définir notre stratégie, à créer et tenir à jour les procédures écrites et claires et à améliorer nos méthodes et process tout en préservant de bonnes conditions de travail pour nos collaborateurs et partenaires.

Pour assurer la politique Qualité de l’entreprise (conformément au référentiel expert CSE), l’ensemble des acteurs internes du cabinet Physiofirm devra s’engager dans cette démarche.

Chacun d’entre nous, mieux motivé, mieux formé et informé pourra améliorer ses performances et ses compétences afin de parfaire ce qui, en fin de compte, est notre principal objectif : La satisfaction de nos demandeurs.  Une telle évolution suppose des changements et de nombreuses adaptations à tous les échelons hiérarchiques de notre entreprise, cela ne pourra se faire sans la mobilisation de tous et dans un temps raisonnable et progressif.

Le déploiement de la politique qualité et la stratégie s’appuiera sur  : 

– Une organisation efficiente utilisant l’analyse de risque et l’amélioration continue pour progresser,

– La préservation de bonnes conditions de travail pour l’ensemble de nos équipes et de la Santé, Sécurité     et de l’Environnement des parties prenantes,

– Le respect de la réglementation et des exigences applicables,

– Une implication des collaborateurs et un comportement éthique pour progresser ensemble,

– Le suivi des objectifs associés et le partage des résultats avec l’ensemble des collaborateur 

Nous nous engageons à mettre à disposition les ressources nécessaires et confions la conception, la supervision générale et la vérification de la mise en place du système qualité Expert CSE à Mme Julie BORRAS, directrice associée du cabinet. 

Nous nous engageons aussi à démontrer en permanence que les exigences légales et autres exigences relatives à l’expertise soient déterminées, comprises et satisfaites et à améliorer de façon continue notre système de management qualité.

Nous soutiendrons l’ensemble de notre personnel pour sa contribution et son investissement à l’atteinte de nos engagements

Julie BORRAS  & Sébastien RIEU

Directeurs associés

Se saisir des consultations récurrentes comme d’un véritable outil stratégique en temps de crise : Consultation sur la politique sociale

L’expertise sur la politique sociale et conditions de travail en période de Covid

Pourquoi faire ?

Les mesures prises dans le cadre de la crise du Covid-19 ont modifié, et modifient les conditions d’emploi des salariés.

  • Certaines pourraient même, à l’issue de négociations, être pérennisées. Il est important pour les représentants du personnel de pouvoir en évaluer les conséquences pour peser sur les choix de l’employeur et proposer des alternatives :
  • Les mesures prises demandent-elles le même effort aux différentes catégories de salariés (formation, aménagement du poste de travail, maintien en activité, activité partielle) ?
  • Y-a-t-il une précarisation de l’emploi (notamment CDD et intérim) et quels sont les risques à venir ?
  • Quelles sont, parmi les mesures prises, celles qui pourraient être reprises dans les accords d’entreprise, ou faire l’objet de nouveaux accords ?
  • Au niveau des conditions de travail : l’élargissement des horaires est-il à l’origine d’une suractivité ou le télétravail expose-t-il les salariés à des risques, notamment psychosociaux ?
  • Quel est l’impact de l’activité partielle sur la rémunération ou de la baisse d’activité sur la participation ou l’intéressement ? Des compensations sont-elles prévues ?

La consultation annuelle sur la politique sociale des entreprises, est un droit et une opportunité pour défendre les intérêts des salariés dans ce contexte difficile.

Les thèmes de la consultation politique sociale donnent une vision d’ensemble du projet de l’entreprise (évolution des effectifs, de leurs métiers et qualifications, de la formation et des salaires, situation comparée des femmes et des hommes, durée du travail, absentéisme, turn-over, AT, maladies professionnelles,…).

Leur analyse permet d’identifier les enjeux pour les salariés et de poser les bonnes questions à l’employeur.

Face à la complexité des documents et des informations sociales remises, et à la réticence des Directions à transmettre certaines informations, APCSE assiste le CSE en tant qu’expert (cabinet d’expertise comptable) en vue de la remise de son avis sur cette consultation.

Il s’agit d’un recours à l’expertise prévu par le code du travail (décision du CSE), et pris en charge à 100% par l’employeur.

Les objectifs pour les représentants du personnel :

– Peser dans les négociations notamment les NAO ;

– Être en mesure de proposer de nouveaux axes de développement en faveur des salariés en liant situation économique et politique sociale.

La consultation sur la politique sociale vient en appui et en complément de la consultation sur la situation économique dont elle éclaire en particulier les aspects liés aux coûts salariaux.

Point de vigilance :

les délais de cette expertise sont encadrés (1.5 mois à compter de l’information du CSE : mise à jour des indicateurs de la BDES), n’hésitez pas à nous contacter en amont de l’information de votre Direction, si vous identifiez des enjeux importants au niveau des différents thèmes de la politique sociale et des conditions de travail de votre entreprise.

Se saisir des consultations récurrentes comme d’un véritable outil stratégique en temps de crise : La consultation sur la situation économique

consultation situation economique et financière

L’expertise sur la situation économique et financière en période de Covid  Pourquoi faire ?

En mettant quasiment à l’arrêt l’économie française, la crise du Covid-19 a eu un impact significatif sur les entreprises, vous vous posez les questions suivantes en tant que représentant du personnel au CSE : 

– Mon entreprise est-elle assez solide et a-t-elle assez de réserves pour résister économiquement ?

– Ses équilibres économiques sont-ils remis en cause, et jusqu’à quel point, par la baisse des ventes ou de la production en lien avec les mesures sanitaires ?

– Quel est l’effort réalisé par les différents acteurs pour limiter les effets de la crise : salariés, État, actionnaires, banques, fournisseurs, clients ?

– Quelles sont les conséquences des mesures d’urgence prises sur le modèle économique de mon entreprise et quelle sera sa capacité à générer du résultat dans les prochaines années ?

La consultation annuelle sur la situation économique et financière de l’entreprise est l’occasion d’aborder ces points liés à la crise du Covid-19 et de mesurer ses conséquences sur la santé et les perspectives économiques de l’entreprise.

Face à la complexité des documents économiques et financiers, et à la réticence des Directions à transmettre certaines informations précises, APCSE assiste le CSE en tant qu’expert (cabinet d’expertise comptable) en vue de la remise de son avis sur cette consultation.

Il s’agit d’un recours à l’expertise prévu par le code du travail (décision du CSE), et pris en charge à 100% par l’employeur.

Les objectifs pour les représentants du personnel :

  • Avoir une vision claire de la situation financière de leur entreprise et de son évolution sur les 3 dernières années ;
  • Identifier ses forces et ses faiblesses ;
  • S’approprier pleinement le rôle économique du CSE, et être reconnus comme interlocuteurs légitimes ;
  • Peser sur les décisions et proposer des alternatives.

Point de vigilance :

Les délais de cette expertise sont encadrés (1.5 mois à compter de l’information du CSE : mise à jour des indicateurs de la BDES), n’hésitez pas à nous contacter en amont de l’information de votre Direction, si vous identifiez des enjeux importants au niveau de la situation économique de votre entreprise.

Formation – Marseille Référent harcèlement sexuel et agissements sexistes le 6 décembre 2021 de 9h à 16h30

« La vague de dénonciation des agissements sexistes et harcèlement sexuel dans un grand nombre de milieux, notamment professionnels et politiques, a marqué une rupture : il y a un avant et un après. Aujourd’hui, où en sommes nous ?

La législation impose, entre autres, aux entreprises de nommer des référents dédiés afin de participer à la lutte contre le harcèlement sexuel et les agissements sexistes, ainsi que d’informer et d’accompagner les salariés.

Comment sont désignés ces référents ? Quelle est leur place respective ? Quels sont leurs missions et leurs moyens ? Etc. »

Tarif : 450 € 

Consultants : Experts CSE- Psychologue du travail

Demande d’informations et inscription auprès de Madame ACCIARI : i.acciari@praelium-groupe.com.